Pages Menu
TwitterFacebook
Categories Menu

Akira Yamaoka

Akira Yamaoka

Akira Yamaoka

Né le 6 février 1968 à Niigata, Akira Yamaoka fait partie des compositeurs de jeux vidéo possédant un son unique reconnaissable entre mille. D’abord destiné au métier de designer après ses études au Tokyo Art College, Yamaoka a toujours été fortement passionné par la musique comme le prouve son implication dès son adolescence dans un groupe punk rock. Réalisant avec conviction que la musique et l’art sont intiment connectés, il se lance dans une carrière de compositeur de jeux vidéo freelance.

C’est en 1993 qu’il est engagé chez Konami pour qui il compose et arrange de nombreux morceaux sans que ceux-ci ne lui apportent vraiment une reconnaissance dans le milieu. Cette reconnaissance, c’est sans conteste grâce à son implication à partir de 1999 sur la série Silent Hill qu’il l’obtient. Responsable de l’aspect musical  du jeu dans son intégralité, Yamaoka crée à lui seul l’univers sombre et torturé de Silent Hill grâce à des sons industriels et expérimentaux qui lui sont indubitablement propres. Néanmoins, ses compositions plus rock merveilleusement accompagnées par la chanteuse Mary-Elizabeth McGlynn sont tout aussi notables.

En 2002 pour Silent Hill 3, son rôle sur la série prend de l’ampleur puisqu’il devient, en plus, producteur. Yamaoka peut donc encore plus imposer son style et sa vision artistique sur l’ensemble de la création du jeu. Ce rôle il le garde jusqu’à Silent Hill Shaterred Memories qui sera son dernier opus. En 2006, il participe également à la création de la bande originale du film Silent Hill en réarrangeant ses compositions des jeux et recommencera en 2012 pour Silent Hill : Revelation. Toujours en 2006, c’est son premier album solo, iFuturelist, qui voit le jour. Cet album est composé de morceaux plus électro et énergiques qui contrastent avec ses travaux habituels mais font tout autant partie de ses influences.

En 2009, Yamaoka quitte Konami et rejoint un an plus tard Grasshoper. C’est ainsi qu’il a la chance de travailler avec Suda51 dont il est fan en réalisant la bande son du jeu Shadows of the Damned. Leur collaboration continue avec Lollipop Chainsaw et plus récemment, Killer is Dead. Il est clair que le choix d’Akira Yamaoka a dû être évident pour Suda51 dont l’univers est tout aussi déjanté et surtout tout aussi original que celui du compositeur.

Aussi diverse que variée, la vision artistique et musicale d’Akira Yamaoka est l’une des plus remarquables du monde du jeu vidéo aujourd’hui. Qu’elle soit psychologiquement forte et dérangeante, mélancolique ou violemment rock, la musique de Yamaoka marque les esprits à coup sûr.

Texte écrit par Pinxy.

Discographie

1991
Smart Ball

1994
Contra : Hard Corps
Sparkster
Sparkster : Rocket Knight Adventures II
Snatcher

1996
Gradius
Ganbare Goemon : Ushù Kaizoku Akogingu
Speed King
Lightning Legend : Daigo no Daibouken

1997
International Superstar Soccer Pro

1998
Nagano Winter Olympics 98
Poy Poy 2
Kensei : Sacred Fist
International Superstar Soccer Pro 98

1999
Silent Hill
ISS Pro Evolution

2000
Gradius III / IV
ESPN MLS GameNight

2001
Silent Hill 2

2002
Contra : Shattered Soldier

2003
Silent Hill 3

2004
Rumble Roses
Silent Hill 4 : The Room

2006
iFuturelist
Silent Hill (film)
Rumble Roses XX

2007
Silent Hill Origins

2008
Silent Hill Homecoming

2009
Silent Hill Shattered Memories

2010
No More Heroes 2

2011
Play For Japan
Shadows of the Damned
Rebuild of Evangelion
Snatcher

2012
Sine Mora
Lollipop Chainsaw
Silent Hill : Revelation (film)
Revolucion
Black Knight Sword

2013
Killer is Dead

Liens externes
Site officiel
Page Facebook officielle
Twitter

Tout le contenu présent sur cette page est soumis à des droits d’auteur, merci de les respecter.

Directory Wizard powered by www.polldirectory.net